Candidature du Maroc au Mondial 2026

Belloumi confirme sa mission d’ambassadeur

Par: 

L'ancien international algérien Lakhdar Belloumi a accepté de défendre la candidature du royaume au Mondial 2026 de football.

«Je peux vous confirmer que je serai bien ambassadeur pour la candidature du Maroc à l’organisation de la Coupe du monde 2026», a déclaré, jeudi dernier, à «Jeune Afrique» l’ancien international algérien, Lakhdar Belloumi (59 ans, 100 sélections entre 1978 et 1989). La proposition marocaine a été adressée à la star algérienne du foot il y a une quinzaine de jours. « J’avais été invité à des symposiums, ainsi qu’à la phase finale du championnat d’Afrique des nations, organisée en janvier et février au Maroc. J’ai pu me rendre compte que ce pays avait les capacités pour organiser une Coupe du monde. Il y a des stades, des hôtels, un réseau de transport, et une vraie passion des gens pour le football », a-t-il ajouté. Très rapidement, l’ancien international algérien devrait recevoir sa feuille de route, jusqu’au 13 juin prochain, date à laquelle les pays affiliés à la Fifa voteront à Moscou pour désigner le pays qui organisera la première Coupe du monde à 48 équipes. Pour rappel, le Maroc aura comme adversaire le trio États-Unis-Canada-Mexique. «Je pense que je vais me déplacer dans plusieurs pays pour promouvoir le dossier marocain. J’en saurai plus très prochainement», explique l’ancien international algérien. Ce n’est qu’après d’âpres négociations que les Marocains ont pu arracher l’aval de Lakhdar Belloumi.

En dépit d’une information relayée par les médias et réseaux sociaux prétendant que ce dernier aurait refusé la proposition marocaine, Lakhdar Belloumi a démenti cette information.

« Je n’ai pas dit que je refusais le rôle d’ambassadeur que me proposait le Maroc, mais simplement que je devais attendre l’accord du gouvernement avant de dire oui. Je ne pouvais pas y aller seul. À partir du moment où les autorités de mon pays ont donné leur feu vert, j’ai donc répondu à la proposition marocaine», s’est-il expliqué.

Lu 301 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances