Même occasionnellement

Fumer peu nuire à votre cœur

Par: 

Fumer même occasionnellement provoque les mêmes risques d’hypertension et d’hypercholestérolémie qu’une consommation quotidienne de cigarettes, selon les résultats d’une étude publiée dans la revue médicale American Journal of Health Promotion.

Les chercheurs de l’Ohio State University aux Etats-Unis ont mené une étude avec 39 555 personnes pour comprendre les risques sur la santé du tabagisme mondain. 10% des participants ont déclaré ne pas fumer tous les jours. Les résultats de l’étude ont démontré que 75% d’entre eux avaient une pression artérielle élevée et environ 54% avaient un taux de cholestérol élevé. La pression artérielle et le mauvais cholestérol et les deux contribuent de manière significative aux maladies cardiovasculaires, la principale cause de mortalité dans le monde entier.

«Ce sont des résultats frappants et ils ont une réelle importance pour la pratique clinique et pour la santé de la population», a déclaré l’auteure de l’étude, Bernadette Melnyk. Les médecins et les professionnels de la santé devraient s’efforcer d’identifier les fumeurs sociaux et leur offrir des conseils et des outils pour arrêter de fumer. La bonne nouvelle rappelle la chercheuse est que ces effets sont réversibles. En effet, «des changements de comportement simples et sains en matière de mode de vie, y compris une thérapie à l’aspirine appropriée, un contrôle de la pression artérielle, une gestion du cholestérol, une gestion du stress et, surtout, le renoncement au tabac peut éliminer une grande partie du risque de maladie chronique», conclut-elle.

Lu 983 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances