Imprimer cette page
Alger aura un statut bien particulier lors des négociations de Genève
17 Oct 2018
Partager

Sahara Occidental

Alger aura un statut bien particulier lors des négociations de Genève

Alger participera aux négociations prévues début décembre à Genève entre le Maroc et le Front Polisario, consacrées à la résolution du conflit au Sahara Occidental, en tant que pays observateur, a annoncé, le 16 octobre à New York, le représentant permanent de l’Algérie à l’ONU.

L’Algérie prendra part à la première série de négociations directes entre le Front Polisario et le Maroc, prévues à Genève les 5 et 6 décembre, en tant que pays observateur. C’est ce qu’a annoncé, le 16 octobre, Sabri Boukadoum, l’ambassadeur permanent de l’Algérie à l’ONU, lors de son intervention à la quatrième commission de l’Assemblée générale des Nations unies, chargée de la décolonisation.

«L’Algérie, en tant que pays voisin et observateur officiel du processus de paix, a répondu immédiatement et de façon positive à l’invitation du Président Köhler à une table ronde à Genève les 5 et 6 décembre», a déclaré le diplomate tout en se félicitant des réponses positives du Front Polisario et du Maroc, qui ont accepté de participer à ces négociations de bonne foi et sans préconditions.

Lu 348 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances