Le projet de gazoduc El Aricha-Beni saf revêt une grande importance pour l'économie du pays

Par: 

Le projet de gazoduc reliant les dairas d’El Aricha (wilaya de Tlemcen) à Beni Saf (wilaya d’Ain Témouchent) revêt une grande importance pour l’économie du pays, a affirmé mercredi à Tlemcen le ministre de l’Energie Mustapha Guitouni.

"Ce projet s’inscrit dans le programme de développement et de renforcement des capacités d’approvisionnement en gaz naturel algérien du continent européen et pour permettre à notre pays de disposer d’une flexibilité d’exploitation pour répondre aux besoins croissants du marché national", a déclaré le ministre lors de la pose de la première pierre pour la réalisation du gazoduc (EGDPF 48) reliant El Aricha à Beni Saf.

Ce projet, " très ambitieux" long de 197 kilomètres et dont la réalisation a été confiée à deux entreprises publiques nationales, en l’occurrence Cosider et Enac, a nécessité une enveloppe financière de l’ordre de 31,59 milliards DA. La réception de cet important gazoduc qui traversera une trentaine de communes, totalisant quelque 200. 000 habitants, est prévue en 2020, selon les responsables de Sonatrach.

"Une fois achevé, ce projet aura un impact très positif sur la population qui bénéficiera de nouveaux postes d’emplois et génèrera des rentrées financières supplémentaires pour les communes", a souligné Mustapha Guitouni, déclarant que cet ouvrage stratégique vient s'ajouter aux grands projets similaires déjà réalisés tels que le gazoduc de Tamanarasset, d’une longueur de 530 km reliant In Salah à Tamanarasset, et le gazoduc de Djanet long de 400 km pour l’alimentation de la région en gaz naturel, ainsi que le gazoduc reliant Reggane à Hassi Messaoud.

Lors de la visite du ministre dans la wilaya, le Président directeur général de Sonatrach, Abdelmoumene Ould Kaddour, a présenté le programme de développement du groupe sonatrach à l’horizon 2030 qui ambitionne de développer toutes les activités de l’entreprise et d’améliorer ses performances pour lui permettre d’occuper une place de choix dans l’industrie pétrolière mondiale.

"Sonatrach est une société citoyenne qui contribue avec l’ensemble des acteurs économiques nationaux au développement de l’économie nationale", a-t-il déclaré.Le ministre de l’Energie a en outre procédé, lors de sa visite à Tlemcen, à la mise en service de plusieurs raccordements en gaz naturel au profit de plus de 1.300 foyers répartis sur plusieurs localités de la wilaya.Ces raccordements ont touché les localités de Bouhassoun et Ain Ghraba avec 799 foyers, Fraouna et Ahfir (commune de Terny) avec 253 foyers et Chrerea et Teleft (commune de Sabra) avec 258 foyers.

Avec ces nouveaux raccordements, la wilaya de Tlemcen assure un taux de couverture en gaz de l’ordre de 70 %, alors que l’électricité couvre 98 % de la wilaya.La visite du ministre, qui était accompagné des Pdg de Sonelgaz et de Sonatrach, a été marquée, dans la matinée au siège de la wilaya, par une cérémonie signature d’une convention de sponsoring entre Sonatrach et l’équipe du W.A.Tlemcen.Avec ce nouveau soutien financier, le Widad de Tlemcen, qui fait un bon début de championnat de ligue 2 professionnelle de football, compte mettre à profit cette convention pour s’assurer une accession au niveau supérieur, a indiqué le président du club, Benahmed Djillali.

Lu 113 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances