AVC

Prendre votre pouls peut vous sauver la vie

Par: 

Un geste aussi simple que prendre son pouls permet de détecter une brillation atriale, une pathologie qui multiplie par 5 le risque de faire un AVC.


A l›occasion de la journée européenne de l›AVC, le dimanche 14 mai, France AVC et la Fondation Coeur et Artères, en partenariat avec Bayer, renouvellent leur campagne de sensibilisation à la prise de pouls. Ce geste simple est un moyen de dépister la brillation atriale qui demeure un facteur de risque majeur de l›accident vasculaire cérébral, notamment chez les seniors.

La brillation atriale est un trouble du rythme cardiaque qui multiplie par 5 le risque de faire un AVC. Elle touche 1 % de la population française, et 70 % des personnes atteintes ont entre 65 et 85 ans. Le problème de cette pathologie est qu›elle est silencieuse chez 1 personne sur 3, à savoir sans symptôme. Très souvent, elle survient après un épisode de bronchite ou de rhume. Fatigue, essou ement, palpitations... Ces symptômes, qui semblent banals, peuvent être les signes d›une FAI.

Mais surtout, c›est la détection d›un pouls irrégulier qui doit alerter. «Le cœur bat naturellement entre 60 et 90 fois par minute, de manière régulière. De temps en temps, un autre chef d›orchestre vient prendre la place du premier et bat très mal la mesure, de façon anarchique. Au niveau du cœur, un tourbillon se produit, le sang ne coule plus de façon uide risquant de provoquer des caillots.

Lu 76 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances