Commerce extérieur

Hausse du déficit commercial à 1,4 md de dollars en janvier 2019

Par: 

Le déficit commercial de l`Algérie a atteint 1,436 milliard de dollars en janvier 2019, contre un déficit de 45 millions de dollars en janvier 2018, soit une hausse du déficit de 1,39 milliard de dollars, a indiqué, lundi, le Centre national des transmissions et du système d'information des Douanes (CNTSID).

Les exportations algériennes ont chuté en s'établissant à 2,367 milliards (mds) de dollars en janvier 2019 contre 3,835 mds en janvier 2018, en baisse de 38,3%, précise le CNTSID qui ajoute que les chiffres de janvier 2019 sont provisoires alors que ceux de janvier 2018 sont consolidés.

Quant aux importations, elles ont connu une très légère baisse pour s'établir à 3,803 mds de dollars en janvier 2019 contre 3,880 mds au même mois de l`année 2018, soit une baisse de 1,98%.

Les exportations ont assuré la couverture des importations à hauteur de 62% en janvier 2019 contre 99% en janvier 2018.

Les exportations des hydrocarbures, qui ont représenté l'essentiel des ventes algériennes à l'étranger en janvier 2019 (90,32% du volume global des exportations), ont chuté en s'établissant à 2,14 mds de dollars contre 3,58 mds en janvier 2018, soit un recul de 1,44 md de dollars (-40%).

Les exportations hors hydrocarbures, qui restent marginales avec 9,7% de la valeur globale des exportations, ont également baissé pour s'établir à 229 millions de dollars en janvier 2019, contre 250 millions en janvier 2018 (-8,4%).

Les exportations hors hydrocarbures sont composées des demi-produits avec 175 millions de dollars en janvier 2019 (contre 182 millions en janvier 2018), des biens alimentaires avec 31 millions de dollars (même montant en janvier 2018), des produits bruts avec 2 millions de dollars (contre 26 millions), des biens d'équipement industriels avec 19 millions de dollars (contre 8 millions) et des biens de consommation non-alimentaires avec 2 millions de dollars (même montant en janvier 2018).

Légère baisse des importations alimentaires

Pour ce qui est des importations, la facture des produits alimentaires s'est établie à 733 millions de dollars en janvier 2019 contre 851 millions en janvier 2018 (-14%).

Concernant les produits énergétiques et lubrifiants (dont les carburants notamment), ils ont été importés pour un montant de 59 millions de dollars (contre 101 millions ), en baisse de plus de 41%.

Les autres produits dont les importations ont aussi connu une baisse, quoique faible, sont les biens de consommation non alimentaires qui se sont chiffrés à 512 millions de dollars (contre 513 millions), et les demi-produits avec 922 millions dollars (contre 992 millions antérieuremen

Lu 85 fois Dernière modification le mardi, 19 mars 2019 18:31
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances