Rodrigo Diaz, ministre du Commerce extérieur et de l'Investissement étranger cubain

Pour une «excellente» coopération économique algéro-cubaine

Par: 

Le ministre du Commerce extérieur et de l'Investissement étranger cubain, Rodrigo Malmierca Diaz, a préconisé, jeudi à Alger, de hisser la coopération économique bilatérale au même niveau d'«excellence» que les relations politiques.

«Nous devons relever le grand défi de hisser les échanges commerciaux au même niveau d'excellence que les relations bilatérales sur le plan politique», a déclaré M. Diaz, à la clôture de la 22e session de la commission mixte intergouvernementale de la coopération économique, commerciale, scientifique, technique, et culturelle.

Se félicitant de la qualité de la coopération scientifique liant Alger à La Havane, l'intervenant a fait savoir que les deux parties ont prospecté durant cette 22e commission «d'autres pistes de

coopération», citant le domaine de la production pharmaceutique en Algérie et pour lequel il a assuré de la «contribution» de la biotechnologie cubaine.

Il a, en outre, salué la coopération existante entre le Groupe Saidal et l'entreprise cubaine Biopharma s'agissant notamment du transfert des technologies.

Le ministre cubain a également fait état de «l'identification» de nouvelles pistes de coopération dans les domaines des énergies renouvelables, de l'hydraulique, de l'agriculture, de l'industrie, des mines, etc.

Evoquant, par ailleurs, un contexte international «délicat», il a souhaité que les deux pays «œuvrent ensemble» pour faire face aux défis communs qui les interpellent, se félicitant, en outre, du renforcement de la coopération culturelle. Il citera, à ce propos, la tenue récente de la foire internationale du livre de La Havane avec comme invité d'honneur l'Algérie.

De son côté, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, a tout autant plaidé pour «l'exploration» des potentialités que renferment les économies des deux pays, qualifiant la 22e session de la commission mixte de «jalon supplémentaire à une coopération déjà riche et diversifiée».

Cette réunion, a-t-il ajouté, est «le fruit d'une volonté politique commune au plus haut niveau visant à consolider les liens d'amitié et de solidarité», de même qu'à réaliser «un saut qualitatif pour le partenariat bilatéral et ce», a-t-il souligné, «conformément aux orientations» des deux chefs d'Etat, les présidents Abdelaziz Bouteflika et Miguel Diaz Canel.

Lu 53 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances