Noureddine Bedoui, ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire

«L’Etat n’abandonnera pas les jeunes entrepreneurs et porteurs d’idées»

Par: 

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, , Nourredine Bedoui, a rassuré, lundi à partir de la wilaya de Djelfa, les jeunes entrepreneurs et porteurs d’idées que l’Etat ne les abandonnera pas et «s’engage à accompagner ceux qui sont en difficulté et font face à des problèmes.»

«Nous nous engageons à accompagner les jeunes entrepreneurs qui ont créé des micro-entreprises devenues des entités économiques de taille moyenne, ainsi que ceux qui n’ont pas réussi à concrétiser leurs idées en raison de problèmes avec les banques», a expliqué le ministre qui a rassuré que les pouvoirs publics et le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, les protègent et les accompagnent.

  1. Bedoui, qui a inspecté plusieurs projets relevant des secteurs du commerce et de la santé et de la formation professionnelle dans les communes d’Aïn Oussara et Birine (nord de Djelfa) a affirmé que les jeunes investisseurs et ceux ayant créé de petits projets devenus des entreprises moyennes ou encore ceux n'ayant pu concrétiser leurs idées en raison de problèmes avec les banques «nous nous engageons à les accompagner. Les pouvoirs publics et le président de la République les accompagnent pour la réussite de leurs projets et les protègent». La réalisation d’infrastructures de base et de mini-zones d’activités industrielles

«a pour objectifs d’encourager et d’inciter les jeunes à investir», a-t-il souligné dans ce contexte.

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales a expliqué que cette démarche «vise à transmettre un message d'espoir aux jeunes algériens dont aucun ne peut remettre en question leurs capacités», relevant en direction de ceux qui tentent de diffuser via les écrans d’images fausses de la réalité algérienne, que «l'Algérie est un pays fort avec ses institutions et son peuple ambitieux et que la sécurité et la stabilité sont des acquis qui ont été consacrés par le président de la République».

Lors de sa visite du projet de réalisation d’un marché régional des fruits et légumes dans la ville de Aïn Oussara, dont la réception est prévue durant le deuxième trimestre de l’année en cours, M. Bedoui a insisté sur la nécessité d'accélérer les travaux pour la réception de ce projet dans les meilleurs délais vu le rôle que cet espace devrait jouer dans l'organisation du marché national des fruits et légumes, le contrôle des prix de ces produits, la fourniture des produits agricoles dans les marchés locaux de neuf wilayas voisines et la création d’une dynamique commerciale.

Lu 154 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances