CFCM 

Le délégué général dénonce la stigmatisation de l'islam et des musulmans en France

Par: 

Le délégué général du Conseil français du culte musulman (CFCM), Abdallah Zekri, a dénoncé, dimanche à Paris, la stigmatisation de l'islam et des musulmans en France contenue notamment dans les discours de certains politiques.

«La libération de la parole et la revendication d'une France décomplexée ont fait de certains hommes politiques, par leurs discours de haine et de stigmatisation de l'islam et des musulmans, de véritables recruteurs de Daech et ont poussé des jeunes à la radicalisation», a-t-il affirmé dans une intervention au congrès des musulmans de France organisé à l'Institut du monde arabe (IMA), relevant que ces politiques «surfent» sur les thèses de l'extrême-droite.

Citant un à un les propos de ces politiques contre l'islam, les musulmans et les immigrés, Abdallah Zekri a estimé que ces «terroristes intellectuels ne font qu'attiser et conceptualiser politiquement la soif de la haine et de la xénophobie contre tout ce qui s'apparente à l'islam».

Au sujet de l'islamophobie, le délégué général, qui est également président de l'Observatoire national contre l'islamophobie, a déploré que les plaintes déposées par son association sont «souvent classées sans suite», citant le cas d'un procureur qui l'a informé qu'une des plaintes a été perdue.

Lu 88 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances