PLF 2019

Prise en charge de l'aspect social et création de postes d'emploi

Par: 

Le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Mouad Bouchareb, a affirmé, jeudi à Alger, que la loi de finances 2019 veillait à la prise en charge de l'aspect social et à la création de postes d'emploi, en dépit de la conjoncture financière difficile que traverse le pays.

A l'issue de l’adoption du PLF 2019 à la majorité par les membres de l'APN, M. Bouchareb a indiqué que «cette loi tient réellement compte de la situation économique et financière prévalant dans un monde où les affaires économiques, les finances et la politique sont étroitement liées. Néanmoins, et sur orientation directe et claire et fermes instructions du président de la République, l'Etat s'engage à répondre aux aspirations sociales du peuple, à promouvoir la croissance, à créer des postes d'emploi et à diversifier l'économie nationale».

Le texte adopté à la majorité "qualifiée et claire" s'inscrit dans le cadre du programme du président de la République visant à soutenir le développement économique et à préserver l'autonomie économique et financière du pays, a-t-il poursuivi.

La réalisation de ces objectifs exige "l'adhésion collective de l'ensemble des composantes nationales, en faisant prévaloir le nationalisme sincère et l'entente positive à travers le resserrement des rangs, en sus d'une prise de conscience collective et la préservation des acquis réalisés", a-t-il précisé.

Lu 89 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances