Coopération algéro –sud-africaine

Plaidoyer pour un partenariat gagnant-gagnant

Par: 

Les hommes d’affaires algériens et sud-africains œuvrent ensemble pour un partenariat gagnant-gagnant, a indiqué, mardi à Oran, l’ambassadeur d’Afrique du Sud en Algérie, Dennis T. Dlomo.

L’Afrique du Sud a mis en place des mécanismes pour aider à la facilitation et à la promotion des investissements, notamment en Afrique, a souligné, dans une déclaration à l'APS, le diplomate sud-africain, en marge d’un forum économique organisé à la Chambre de commerce et d’industrie de l’Oranie (CCIO), en présence d’opérateurs économiques de la région de différents secteurs.

L’ambassadeur d’Afrique du Sud en Algérie a cité, à ce propos, l’exemple de «Trade Invest Africa Agency», une agence créée en 2016 en Afrique du Sud pour aider les opérateurs économiques locaux à s’installer à l’étranger.

  1. Dlomo, qui a mis en exergue les manifestations d’intérêt d'hommes d’affaires sud-africains à investir en Algérie à la faveur de l’édition 2018 de la SAGEX, a évoqué, au passage, un nombre d’actions concrètes de partenariat entre les deux pays, dont notamment la formation dans le secteur de l’aviation, et le soutien aux activités industrielles ainsi que le pétrole et le gaz.

«Notre priorité est pour le domaine minier, le développement des infrastructures, la construction, la santé et la pharmacie, le tourisme, l’agroalimentaire, l’énergie renouvelable,

l’industrie manufacturière, les NTIC, les services et le secteur de l’automobile», a-t-il expliqué, ajoutant que des discussions sont en cours avec des entreprises algériennes pour sceller des actions de partenariat dont les contrats sont en cours de signature.

Les autres points abordés par le diplomate sud-africain, séjournant pour la deuxième fois à Oran, ont trait notamment au développement de la sous-traitance automobile en Algérie, au libre-échange (Afrique) et à l'harmonisation des standards pour l’enregistrement des produits dans le domaine de la santé.

L’ambassadeur sud-africain devra se rendre cet après-midi à l’usine Renault Algérie production (RAP) à Oued Tlélat et tenir une rencontre avec les responsables du groupe Eden (tourisme).

Son programme avait tenu également une rencontre mercredi avec le wali d’Oran, Mouloud Cherifi, et une visite à l’Entreprise nationale des industries électroniques (Enie) de Sidi Bel-Abbès.

Lu 157 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances