Selon le ministre omanais du Pétrole

L'Opep et non-Opep «favorables» à une réduction de l'offre de brut

Par: 

Les Etats membres de l'Opep et les pays exportateurs associés à l'organisation sont majoritairement «favorables» à une réduction de l'offre mondiale de brut, a déclaré, dimanche, le ministre omanais du Pétrole, Mohammed ben Hamad al Roumhi. «Beaucoup d'entre nous partagent ce point de vue», a déclaré le ministre qui s'exprimait à Abou Dhabi à l'occasion de la réunion du comité ministériel conjoint de surveillance Opep/non-Opep (JMMC).Les grands producteurs de pétrole se réunissent à Abou Dhabi pour s’entretenir de la possibilité d'un retour à des limitations de la production à un moment où la baisse des prix fait craindre un effondrement des cours. Après avoir pourtant culminé, début octobre, à leur plus

haut niveau depuis quatre ans, les cours du pétrole ont ensuite chuté de près de 20% en un mois après un bond de la production chez quelques grands pays producteurs et la crainte d'une baisse de la demande.

Lu 141 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances