Au 1er semestre 2018

Baisse de la production industrielle du secteur public

Par: 

La production industrielle du secteur public a baissé de 2,6% au 1er semestre 2018 par rapport à la même période de 2017, a appris l’APS auprès de l’Office national des statistiques (ONS).

Dans le secteur des hydrocarbures, la production a reculé de 3,6% au 1er semestre 2018 par rapport à la même période de l'année dernière.

Deux activités ont tiré à la baisse la production du secteur des Hydrocarbures: la production du pétrole brut et gaz naturel et la liquéfaction du gaz naturel.

Ainsi, la production du pétrole brut et gaz naturel a diminué de 3,7% alors que l'activité de liquéfaction du gaz naturel s'est réduite de 9,8%.

En revanche, l'activité de raffinage du pétrole brut a enregistré une hausse de production à hauteur de 3%.

Globalement, le secteur de l’énergie (électricité, hydrocarbures...) a été marqué par un recul de production de 0,6% entre janvier et fin juin 2018 par rapport à la même période de 2017, précisent les données statistiques de l'Office.

Par ailleurs, la tendance baissière a aussi été enregistrée dans le secteur des industries manufacturières (-2%) durant la même période de comparaison.

Plusieurs secteurs ont influé sur cette contre-performance. Il s'agit des industries sidérurgiques, métalliques, mécaniques, électriques et électroniques (Ismmee), des mines et carrières, du textile, et des industries du bois, liège et papier, relève l'ONS.

La plus importante baisse de production a été enregistrée dans la branche des Ismmee avec un recul de 13,1%.

Plusieurs activités ont contribué à la tendance baissière de cette filière : La Construction des véhicules industriels (-51,4%), la transformation de fonte et acier (-49,4%), la fabrication de mobilier métallique (-32,6%), la fabrication des biens de consommation électriques (-23,2%) et la fabrication des biens d'équipements mécaniques (-10,9%).

Les activités de l'Ismmee, qui ont connu une hausse de la production, sont celles de la fabrication des biens de consommation mécaniques (+970,7%), de la production et de transformation des métaux non ferreux (+109%), de la fabrication des biens d'équipements métalliques (+39,8%), de la fabrication des biens de consommation métalliques (+24,8%), de la mécanique de précision pour les équipements (+24,3%) et de la fabrication des biens d'équipements électriques (+19,2%).

Concernant la production industrielle du secteur des mines et carrières, elle a chuté de 12% sur les six premiers mois 2018.

Lu 113 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances