Fabrication de chaudières de récupération

Création d'une société algéro-coréenne

Par: 

Le Groupe des industries métallurgiques et sidérurgiques (Imetal), le Groupe Sonelgaz et la Société sud-coréenne BHI Co, viennent de signer un pacte d'actionnaires pour la création d'une société mixte algéro-coréenne pour la fabrication de chaudières de récupération, d'échangeurs thermiques et des auxiliaires pour centrales électriques, a indiqué, dimanche, le ministère de l'Industrie et des Mines dans un communiqué.

Baptisée «BHI Algérie», cette nouvelle société est détenue à hauteur de 35% par Imetal, à 30% par Sonelgaz et à 35% par la société sud-coréenne BHI, a précisé la même source.

La société sera implantée à Relizane (l'ouest du pays) dans l'unité Chaudral de l'ENCC, filiale de Imetal.

Le pacte d'actionnaires de la création de cette nouvelle société algéro-coréenne, avait fait l'objet, jeudi 13 juin 2018, d'une validation par le Conseil des participations de l'Etat (CPE).La concrétisation de cet accord vient en application de la résolution du CPE en 2016 et en complément au projet de fabrication de turbines à gaz en Algérie, afait savoir le communiqué, ajoutant qu'il s'agit d'un nouvel acquis technologique de «grande portée» pour le pays.

Lu 217 fois
LCA

Le Quotidien Algérien de l’économie et des Finances